BENIN: Le réquisitoire des FCBE contre certains actes du gouvernement

Le parti de l’ancien chef d’Etat Boni Yayi a rencontré les hommes des médias ce lundi 19 août 2019. Trois points étaient essentiellement au centre de leur sortie médiatique. Primo, Nourénou Atchadé et compagnie ont abordé le sujet concernant l’arrêté interministériel qui interdit la délivrance d’acte de l’autorité aux personnes visées par la justice. L’évaluation des enseignants reversés en 2008 et bien évidemment la désignation des représentants au sein du Cos-Lépi ont été le plat de résistance de cette rencontre avec les médias.

 

FCBE, conférence de presse.

 

Pour les ténors du parti Forces cauris pour un Bénin émergent, l’arrêté interministériel n’a aucune base juridique. C’est plutôt un document qui traduit la chasse aux sorcières dénoncées par certains depuis trois ans maintenant. Nourenou Atchadé et ses camarades de lutte ont exigé l’annulation pure et simple de l’arrêté qui ne fait qu’envenimer la situation déjà tendue. Le parti de Boni Yayi exige que les lois de la République soient respectées pour éviter des frustrations qui pourraient dégénérer tôt ou tard.

La question concernant les enseignants reversés en 2008 préoccupe à plus d’un titre le parti. Il demande au gouvernement de revoir sa copie en tenant compte des textes régissant la corporation. Les Fcbe rappellent au gouvernement les modes d’évaluation des enseignants et lui suggèrent de faire recours à ces textes plutôt que de sacrifier les compatriotes sur l’autel des réformes qui sont en déphasage des réalités législatives.

 

En ce qui concerne le Cos-Lépi, le parti a fait un aperçu sur les lois électorales. Le code électoral a exigé qu’au sein de l’organe chargé d’actualiser le fichier électoral, pour des raisons de transparence, qu’il y ait les membres tant de la mouvance que de l’opposition. Hélas, se désole le parti, de constater que la prochaine équipe du Cos-Lépi ne sera constituée que des partisans du pouvoir.

Ce qui amène le parti à exprimer ses craintes quant à la qualité du travail qui sera fait par une équipe monocolore.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

 

A lire aussi:

 

BENIN/Les événements des 1er et 02 mai 2019 déférés devant la Cadhp: Bientôt le verdict de la Cour Africaine

 

BENIN: Après la désignation des membres du Cos-Lépi, Guy Mitokpè réagit

Commentaires