MALI – Fédération malienne de football : Mamoutou Touré dit Bavieux élu président

Mamoutou Touré dit Bavieux a été élu le jeudi 29 août à la tête du Comité Exécutif de la Fédération malienne de football avec 32 voix contre 30 pour son principal rival, Salah Baby.

 

Mamoutou Touré dit Bavieux

 

C’est désormais Mamoutou Touré dit Bavieux qui présidera aux destinées du football malien pour un mandat de quatre ans. Il a été élu par les délégués à l’issue  de l’Assemblée générale élective de la fédération malienne de football qui s’est tenue, le jeudi 29 août, au Centre Internationale de Conférence de Bamako (CICIB).

Son élection met fin à plus de quatre ans de crise. Le nouveau patron du football a désormais la lourde charge de réconcilier les acteurs du football malien et de lancer les chantiers de son développement. Toute chose qu’il a d’ailleurs compris en invitant « ses jeunes frères, Salah Baby et Alassane Souleymane  à jouer pleinement leur rôle au sein de notre famille ». Car conscient qu’un seul doigt ne peut porter un caillou. « Je veux qu’ils soient avec nous les doigts qui portent le caillou FEMAFOOT », a-t-il ajouté.

Les partisans de Mamoutou Touré dit Bavieux ont, à l’annonce du résultat,  laissé éclater leur joie. « Bavieux président » ou « Nous avons gagné », scandaient-ils. Ce qui contraste avec la tristesse des supporters de son principal challenger, Salah Baby, qui assurent toutefois respecter le verdict. « C’est fini », confient-ils. Cependant, préviennent-ils « nous n’allons jamais accepter que quelqu’un marche sur notre pied. »

 

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Discours de Mamoutou Touré dit Bavieux
Mes chers compatriotes,
En ce 29 août 2019, le Bon Dieu a fait grâce au Mali avec l’élection d’un nouveau comité exécutif à la FEMAFOOT mettant ainsi fin à une trop longue crise.
Le choix de la famille du football malien s’est porté sur ma modeste personne pour diriger ce comité exécutif pour les 4 prochaines années.
Moi, Mamoutou TOURE dit Bavieux l’enfant de Niarela, j’en rends grâce au tout puissant Allah.
Mes premières pensées vont à l’endroit de ma famille qui m’aura soutenu tout au long de ce long processus.
Ensuite, j’aimerais saluer mes challengers, mes jeunes frères Salaha BABY et Alassane SOULEYMANE qui n’auront pas
démériter.
Nous voulons les inviter à jouer pleinement leur rôle au sein de notre famille car une sagesse de chez nous dit qu’un seul doigt ne peut porter un caillou,
Je veux qu’ils soient avec nous les doigts qui portent le caillou FEMAFOOT.
Cette main tendue sera tres vite visible  dans les tous prochains jours avec des actions concrètes sur le terrain.
Nous voulons ici être clair et limpide, il n’y a qu’un seul gagnant aujourd’hui c’est le MALIFOOT.
Qu’il nous soit permis d’exprimer notre profonde gratitude à tous les délégués ici présents, je veux vous dire MERCI.
Je ne saurai clore mon propos sans dire un Grand Merci à l’état malien, à la FIFA et la CAF pour leur sollicitude dans cette crise, le football malien vous dit MERCI.
Agir pour rebâtir dans l’unité est notre credo et nous en prenons l’engagement.
A compter de cet instant et pour les 4 années qui viennent nous allons avec humilité, avec dévouement, avec détermination servir le Football Malien en votre nom à tous.
Vive le football malien
Vive la famille du football qui se retrouve
Vive le Mali
Je vous remercie.

 

Maliweb.net (Mali)

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – Africa Sports d’Abidjan:Un compromis trouvé pour constituer l’équipe de la saison

Commentaires