BENIN: Le Pcb parle d’un dialogue « nul et non avenu… »

Le Parti Communiste du Bénin (Pcb) n’est pas resté de marbre face au dialogue politique prévu pour se tenir du 10 au 12 octobre prochain. Dans un communiqué rendu public ce samedi 05 octobre 2019, le parti rappelle les préalables de l’opposition avant tout dialogue avec le pouvoir en place.

 

Philippe Noudjènoumè, 1er secrétaire général du PCB

 

Au dialogue annoncé par le camp au pouvoir, y sont conviées neuf formations politiques régulièrement enregistrées conformément aux nouvelles lois électorales notamment la charte des partis politiques. Il s’agit de l’Union Progressiste, du Bloc Républicain, du Parti du Renouveau démocratique, du MOELE-BENIN, des Forces Cauris pour le Développement du Bénin, de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau, de la Dynamique Unitaire pour la Démocratie et le Développement, des Forces Cauris Pour un Bénin Emergent, et du Parti la Flamme Renouvelée.

 

Pour le Parti Communiste du Bénin (Pcb), l’un des partis écartés, les conditions d’un dialogue sincère qui supposent nécessairement la réunion de points de vue contraires ne sont pas réunies. Selon lui, il ne s’agit donc pas de dialogue mais plutôt d’un monologue. Ensemble avec les autres forces de l’opposition, les Communistes pensent qu’il y a un certain nombre de préalables à régler pour un dialogue sincère et fructueux au Bénin.

 

Il s’agit, entre autres, de l’abrogation des lois chrysogènes dont notamment les lois portant charte des partis politiques et le code électoral, l’annulation des élections législatives du 28 Avril 2019, la libération des personnes arrêtées lors des violences post électorales, le retour des exilés politiques et la délivrance des récépissés à tous les partis ayant fait la demande. En l’absence de la satisfaction de ces préalables, les Communistes estiment que le dialogue en vue est « nul et non avenu et ne concerne pas le peuple« .

Ainsi, il appelle l’ensemble du peuple à la vigilance pour la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit au Bénin.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: L’opposition invitée le 10 Octobre par Nicéphore Soglo

 

BENIN: Les questionnements de l’He Arifari Bako sur la 8è législature

 

BENIN – L’acte administratif sur mesure du Ministre de l’intérieur au parti Fcbe:Le récépissé rapiécé de Sacca Lafia

 

BENIN – Injonction de la CAfDHP: le compte à rebours lancé, que fera Patrice Talon ?

Commentaires