BENIN – Bertin Koovi: « ..Ça suffit la phraséologie…La honte est trop. L’ennemi est redoutable »

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2016, Bertin Koovi invite les leaders de l’opposition à changer de stratégies de lutte face au pouvoir de la rupture. Il l’a fait savoir à travers un post sur sa page facebook.

 

Bertin Koovi détenu en Guinée-Equatoriale depuis le 17 avril 2019

 

Connu pour ses diatribes vis-à-vis du pouvoir de la rupture, l’opposant au régime en place Bertin Koovi s’est intéressé cette fois-ci aux leaders de l’opposition notamment les anciens Présidents de la République Boni Yayi et Nicéphore Soglo, l’opérateur économique Sébastien Ajavon ainsi que l’ancien Ministre de la défense nationale, Candide Azannai, président du parti Restaurer l’Espoir.

 

Face aux multiples échecs essuyés par ces figures de proue de l’opposition, il les invite à aller à l’école du Président en exercice, Patrice Talon ou tout simplement se mettre en retrait afin que le jeu politique et ses acteurs soient redéfinis. Car, selon lui, ce n’est plus le moment des conferences de presse mais plutôt le moment de parler de lutte suivant le respect des regles democratiques. « Ça suffit la phraseologie. Si la Loi est contre le peuple, nous serons hors la loi« , a-t-il souligné.

Mieux, rappelle-t-il, « Il n’y aura pas d’élection au Bénin sans l’opposition, TALON se trompe de pays et d’époque. Les élections ont eu lieu. Il n’y aura pas installation des députés nommés au Bénin, TALON doit passer sur notre cadavre avant d’arriver à ses fins. C’est fait sans murmure. Il n’y aura jamais révision de la constitution au Bénin, celui qui tente, le regrettera. C’est fait« .

A l’en croire, l’opposition n’a visiblement rien gagné dans son combat pour le rétablissement et le renforcement de la démocratie au Bénin. « … La honte est trop. L’ennemi est redoutable« , conclut Bertin Koovi.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

Candide Azannaï: le Bénin n’est pas un « désert constitutionnel»

 

BENIN/Postures d’ »experts » et rôles d’intellectuels sous la Rupture …Quand tout devient possible

 

BENIN: Nazaire Sado fait des mises au point à Louis Vlavonou

 

BENIN: Voici ce que pense le clergé catholique du dialogue politique

Commentaires