BENIN – Fermeture des frontières nigérianes: Yayi, Soglo et Buhari attendus devant la Cour ce mardi

Le 31 octobre 2019, la Cour constitutionnelle a enregistré un recours en rapport avec la fermeture des frontières nigérianes qui dure depuis plusieurs mois. Dans ledit recours, les anciens présidents du Bénin, Boni Yayi, Nicéphore Dieudonné Soglo et le président nigérian, Muhammadu Buhari sont indexés. Dans le cadre de l’audience de mise en état prévue pour ce mardi 07 janvier 2020, ces différentes personnalités sont donc attendues devant la Haute Juridiction pour être écoutées.

 

6ème mandature de la Cour constitutionnelle dirigée par Joseph Djogbénou

 

Annoncée comme un fait insolite, la requête de Alain Diogo contre Boni Yayi, Nicéphore Soglo et Muhammadu Buhari a visiblement attiré l’attention des sept sages de la Cour. Les membres de la Cour constitutionnelle comptent traiter ladite requête selon les règles de l’art.

Dans ce fameux recours, Alain Diogo accuse Boni Yayi et Muhammadu d’être à l’origine de la fermeture unilatérale des frontières nigérianes. Quant à Nicéphore Soglo, il est accusé d’avoir saboté les dernières élections législatives à polémiques.

 

Cochimau S. Houngbadji

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Et si Paul Hounkpè était en mission pour son parti FCBE ?

 

LITTERATURE – 1ère édition du Grand Prix littéraire du Bénin : une marche à reculons ou un pétard mouillé

 

Ignace Sossou VS Mario Mètonou: CFI, l’éthique du cynisme et de la trahison (Par Momar DIENG)

Commentaires