BENIN: Restaurer l’Espoir obtient son récépissé définitif

Le parti Restaurer l’Espoir (RE) sort du lot des formations politiques sans existence juridique. Les démarches entreprises dernièrement par le parti au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique ont visiblement abouti.

 

Après le récépissé provisoire, le parti de Candide Azannai aurait déjà reçu son récépissé définitif de mise en conformité avec la nouvelle charte des partis politiques. Selon Frissons Radio, le parti RE a obtenu ledit récépissé ce vendredi 7 février 2020. Toutes les tentatives de pour vérifier l’information auprès des responsables du parti sont, pour le moment, restées sans suite.

Le parti de l’ancien ministre Candide Azannai, devenu opposant farouche au régime de Patrice Talon? vient ainsi de se conformer à la réforme du système partisan qu’il a longtemps combattu dans la mise en application. Désormais, ils sont quatre partis, exclus des législatives de 2019 pour défaut d’existence juridique, à s’y conformer. Il s’agit de la DUD, l’DBN, FCBE et RE.

 

Liste actualisée des partis politiques en règle

 

L’obtention du récépissé définitif d’enregistrement par le parti Restaurer l’Espoir (RE) porte le nombre de formations politiques en règle à 12. Ces dernières sont pour le moment les seules autorisées à s’engager dans le processus électoral, en vue des communales et municipales du 17 mai 2020. Il s’agit de : UP, BR, Moele-Bénin, FCDB, PRD, UDBN, DUD, FCBE, PFR, GSR, PER, RE.

 

Cochimau S. Houngbadji

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

 

A lire aussi:

 

BENIN : Le PRD affûte ses armes pour les communales de 2020

 

BENIN – Affaire Ignace Sossou: l’ex avocat de Patrice Talon, William Bourdon signe son retour

 

BENIN: La démolition de la résidence de Mathieu Kérékou lancée

Commentaires