BENIN: Sébastien Ajavon sort de son mutisme à l’occasion des 30 ans de la Conférence de 1990

Ce 19 février 2020, cela fait 30 ans que le Bénin a ouvert la Conférence des forces vives de la nation, qui a bouleversé la vie politique du pays. C’est à l’issue de ce grand conclave que des normes démocratiques ont été véritablement établies. Mais 30 ans après, Sébastien Ajavon dénonce un recul des acquis démocratiques issus de la Conférence des forces vives de la nation. En exil depuis plus d’un an, c’est à travers sa page Facebook qu’il s’est exprimé ce mercredi 19 février.

 

 

30 après la Conférence des forces vives de la nation, le président d’honneur de l’Union Sociale Libérale (USL) dénonce des assauts permanents sur les avancées démocratiques qui ont été les points de consensus entre les participants à la Conférence. Pour Sébastien Ajavon, ces acquis qui ont sauvé le Bénin de la dictature, de l’oppression et de l’injustice sont aujourd’hui menacés.

« Aujourd’hui 19 février 2020, trente ans après, nous mesurons avec amertume combien ce magnifique héritage fait d’acquis démocratiques et sociaux, de progrès politiques et économiques, est menacé de toutes parts depuis quelques années. Les libertés individuelles sont en constant recul et l’exclusion politique est devenue un mode de gouvernance », Sébastien Ajavon.

 

Sébastien Ajavon pense qu’il est temps d’œuvrer pour la restauration de ces acquis démocratiques qui faisaient la fierté du Bénin aux yeux des autres pays. « L’Histoire nous interpelle sur nos responsabilités individuelles et collectives. La responsabilité de restaurer l’état de droit dont nos aînés ont rêvé puis bâti, pèse désormais sur nos épaules. Plus qu’un état de lois, nous avons un état de droit à rétablir. Plus qu’un peuple, une nation à bâtir. Dans la Fraternité, la Justice et le Travail », a-t-il conclu.

 

 

 Cochimau S. Houngbadji 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Conflit interne au sein de Forces Cauris pour un Bénin Emergeant/FCBE : guerre de trône, guerre de trop

 

BENIN: Le MPL de Korogoné arrache 7 conseillers municipaux au BR à Parakou

 

BENIN – Communales 2020: la réponse de Candide Azannaï à ses détracteurs

 

BENIN – Communales 2020: Laurex Ajavon relève des faiblesses pour la transparence du scrutin

Commentaires