GABON: Covid-19 : L’Etat annonce le décaissement de 250 milliards de FCFA pour faire face

Entre la prise en charge des factures d’électricité et d’eau, la suspension des prélèvements de loyers pour les personnes sans activités, l’allocation de chômage technique pour les travailleurs, l’aide alimentaire aux Gabonais économiquement faibles (GEF), l’État gabonais, par la voix du président de la République, s’engage à décaisser 250 milliards de francs CFA pour faire face à la crise sanitaire actuelle due au Covid-19.

 

Ali Bongo annonce que l’Etat décaissera 250 milliards de FCFA pour permettre aux personnes les plus impactées de faire face au Covid-19. © Facebook

 

Face à la pandémie du Covid-19 dont on dénombre 21 cas testés positifs, dont un décès sur le territoire national, l’État gabonais a décidé de mettre la main à la poche. Ce vendredi 3 avril, Ali Bongo a annoncé plusieurs mesures sociales visant notamment à soutenir les couches les plus faibles et les plus impactées par les mesures préventives édictées ces dernières semaines dans le but de limiter la propagation du virus.

Dans son allocution, le président de la République a en effet annoncé que l’État injectera 6 milliards de francs CFA par mois pour le règlement des factures d’électricité et d’eau pour les personnes les plus fragiles et économiquement faibles. Un fonds d’aide de 2,5 milliards de francs CFA sera mis en place pour soutenir les bailleurs à qui il sera bientôt demandé la suspension temporaire des prélèvements de loyers pour leurs locataires sans activités.

À côté de la gratuité des transports terrestres assurés par les compagnies publiques et la mise en place d’une allocation de chômage technique pour les travailleurs qui percevront entre 50 et 70% de leur salaire brut mensuel hors primes, Ali Bongo annonce également que l’État injectera dans ce fonds 5 milliards de francs CFA pour créer une banque alimentaire.

L’État s’engage également à soutenir le secteur économique, notamment avec la création d’un guichet de financement d’urgence de 225 milliards de francs CFA, pour répondre immédiatement aux besoins urgents de trésorerie des entreprises.

Toutes ces annonces et d’autres seront précisées ce week-end et au cours de la prochaine semaine, a promis le chef de l’État qui a enjoint le Premier ministre à le faire dans les plus brefs délais.

 

Par 

 

 

Source: gabonreview.com

 

Gabonreview.com (Gabon)

 

 

 

A lire aussi:

 

GABON – Diversité des genres : Coup d’envoi du programme Com’Elles

 

CONGO : Les dettes de la SNPC risquent d’alourdir la dette du pays, selon une étude de l’ONG Global Witness

 

MAROC ENTREPENEURS: Journée de la Création d’Entreprise – Edition 12 | 20 ans Maroc Entrepreneurs

Commentaires