CÔTE D’IVOIRE – Pdci : le scénario arrêté pour la candidature de Bédié à la présidentielle 2020

 

 

À jour J moins 5, marquant la clôture de la réception des candidatures pour le compte du Pdci Rda, à la présidentielle d’Octobre 2020, aucune candidature n’a encore été enregistré, au siège du parti à Cocody.

La première et seule candidature qui pourrait se faire connaître dans les heures à venir est celle du Président du parti, Henri Konan Bédié, considéré par des militants comme le candidat naturel. Le scénario pour la prise en compte de sa candidature a été arrêté vendredi 19 juin 2020, au cours d’une réunion de ses partisans.

Selon la réunion, Henri Konan Bédié ne doit donner l’impression d’une démarche individuelle et d’une ambition personnelle. C’est ainsi qu’une cinquantaine de militantes, militants et cadres, ont prévu d’aller le solliciter pour être candidat, le samedi 20 juin 2020.

En retour, le Président du parti devrait demander un moment de réflexion et de consultation, à défaut d’accepter immédiatement la proposition de faire un don de soi pour le parti et la Côte d’Ivoire.

À la suite de cela, Henri Konan Bédié doit déposer ses dossiers au plus tard le 24 juin 2020, pour faire acte de candidature.

Même si tout semble verrouillé et qu’au-delà des velléités et des grognes dans les salons, aucun autre cadre d’envergure n’ose envisager de déposer les dossiers pour une candidature contre le Président du parti, des cadres du Pdci sonnés par le caractère de plus en plus irréversible de la candidature de l’ex Président de la République, continuent pourtant d’espérer un petit déclic, une sorte de miracle qui ferait renoncer à leur plan, ceux qui portent le projet de candidature de Nzuéba totalement en roue libre jusqu’à nouvel ordre.

 

Alice Ouédraogo

 

 

Source : http://www.afrikipresse.fr

 

Afriki Presse

 

 

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – Révision de la liste électorale : des milliers de majeurs sans extraits de naissance

 

COVID-19 : La Banque africaine de développement crée un fonds doté de 10 milliards de dollars.

 

FOOTBALL : Ce qui attend Patrice Beaumelle le nouveau sélectionneur des Éléphants

 

CÔTE D’IVOIRE – Guillaume Soro: «La lutte ne fait que commencer»

Commentaires