BENIN : Le parti « Les Démocrates » officialise sa déclaration de constitution

Comme une traînée de poudre, l’information relative à la naissance du nouveau parti politique «Les Démocrates» s’est confirmée dans la soirée de ce mardi 28 juillet. A travers un post sur les réseaux sociaux, l’un des responsables a annoncé, pour ce mercredi 29 juillet 2020, la déclaration administrative de constitution du parti au Ministère de l’intérieur.

 

 

L’attente aura été longue pour les uns et harassante pour les autres mais l’accouchement a fini par avoir lieu. Les « Démocrates » est le nom du nouveau parti qui fera bientôt son entrée sur l’échiquier politique national. Conformément aux dispositions de l’article 17 de la charte des partis politiques, les responsables de ce nouveau-né seront, ce mercredi, dans les locaux du Ministère de l’intérieur pour déposer leur dossier de déclaration administrative de constitution.

En attendant sa reconnaissance légale, ce parti se réclame déjà de l’opposition au pouvoir en place. « Mercredi 29 juillet 2020, un grand jour dans l’histoire politique de notre pays. A 10 heures, « Les Démocrates » le grand parti de l’opposition politique au régime de la rupture fait sa déclaration de constitution au ministère de l’intérieur », a annoncé l’un des responsables, l’ancien député Nourénou Atchadé. Et de poursuivre : « Je suis heureux de le faire savoir aux militants et sympathisants qui, depuis un bon moment, attendaient cette nouvelle. Enfin, Les Démocrates!».

Rôles du ministère de l’intérieur

 

 

D’après les dispositions de la charte des partis, le Ministère de l’intérieur juge la conformité du dossier de déclaration administrative de constitution à la loi. A ce titre, il délivré un récépissé provisoire aux mandataires du parti en cas de conformité et un récépissé définitif après avoir reçu la preuve de l’insertion du parti dans le Journal Officiel. Mais il procède à la notification de la non-conformité du dossier aux mandataires du parti lorsque le dossier n’est pas conforme. Par ailleurs, il peut dénoncer, en cas de violation des dispositions de la charte par un parti politique, les faits au Procureur de la République aux fins de la suspension ou de la dissolution du parti concerné.

Quid des partis enregistrés?

 

Au total, treize (13) partis politiques sont régulièrement enregistrés au Bénin. Il s’agit, entre autres, de l’Union Progressiste (UP), du Bloc Républicain (BR), du Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), de la Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb), du Parti du renouveau démocratique (Prd), de la Dynamique unitaire pour la démocratie et le développement (Dud), de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe), du Parti la Flamme Renouvelée (Pfr), du Parti pour l’engagement et la relève (Per), du parti Restaurer l’Espoir (Re), et de la Grande Solidarité Républicaine (Gsr).

Notons que sur les 13 partis, 9 ont pu réellement prendre part au processus électoral ayant conduit au renouvellement des conseils communaux et municipaux.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Un manifeste adressé à Patrice Talon pour la restauration de la démocratie

 

BENIN/Joël Aïvo pressenti à la présidentielle 2021:Signaux de détresse à la mouvance

 

BENIN/La réforme du système partisan,vue par Me Ernest Akueson: «Un make-up mal achevé »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *