BENIN – Présidentielle 2021: Moele-Bénin jette son dévolu sur Patrice Talon

Le parti Moele-Bénin de Jacques Ayadji a procédé à un conclave dimanche 9 août 2020 pour décider de celui qui sera son candidat à la présidentielle de 2021. Les délégués ont porté leur choix sur l’actuel président Patrice Guillaume Athanase Talon

 

acques Ayadji, Directeur Général des Infrastructures et Président de Moele-Bénin © matinlibre

 

« Je vous annonce que la majorité de nos 15 coordinations nationales a désigné le président Patrice Talon comme le candidat de Moele-Bénin  à la prochaine élection présidentielle », a déclaré le secrétaire général du parti, Céphise Béo Aguiar, au terme de la réunion. Selon les informations, Jaques Ayadji et les siens ont décidé de mettre leur force politique à disposition du chef de l’Etat pour qu’il puisse remporter la présidentielle s’il accepte de candidater.

C’était une issue prévisible et cela n’a pas raté. Moele-Bénin qui a « tapé poto » lors des législatives et des communales, n’ayant pas reçu le « OK » de la Commission électorale nationale autonome (CENA), ne va donc pas se risquer à aller tout seul à cette échéance plus contraignante au risque de subir le même sort. Il va sans dire que, comme le « marcheur de Glazoué », Moele-Bénin espère que Patrice Talon ferait comme son homologue ivoirien Alassane Ouattara pour revenir sur sa parole (mandat unique) et briguer un second mandat (ce que la constitution lui permet).

Né en juillet 2018, le parti Moele-Bénin soutient, à l’instar du Bloc Républicain (BR) et de l’Union Progressiste (UP), les actions du président Patrice Talon. Si ces deux blocs, dont est formée à 100% la nouvelle Assemblée nationale, ont toujours souhaité une fusion avec cette formation politique, les élections communales ont fait changer d’avis le le « syndicaliste reconverti » qui a finalement cédé.

«Nous avons dit alors que nous étions dans la souffrance de notre disqualification aux élections communales, que nous restons débout pour affirmer et montrer aux leaders de la majorité présidentielle notre fidélité et notre loyauté. Et cette fidélité et loyauté qui nous amené à accompagner l’Union Progressiste aux élections communales dernières », avait déclaré Jacques Ayadji.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Un manifeste adressé à Patrice Talon pour la restauration de la démocratie

 

BENIN/Joël Aïvo pressenti à la présidentielle 2021:Signaux de détresse à la mouvance

 

BENIN/La réforme du système partisan,vue par Me Ernest Akueson: «Un make-up mal achevé »

Commentaires