BENIN: “Si Talon va aux élections dans des conditions actuelles, il perdra sa légitimité”, Célestine Zanou

Célestine Zanou compte sur la bonne foi du président Patrice Talon pour une relecture des textes électoraux avant la présidentielle de 2021. Autrement, rassure-t-elle, il perdra sa légitimité s’il se faisait réélire dans les conditions actuelles.

 

 

Membre du Collectif pour l’Ordre Démocratique et Républicain au Bénin (Coder-Bénin), Célestine Zanou ensemble avec d’autres personnalités ont entamé depuis un moment une série d’actions pour la suppression du principe du parrainage, l’ouverture de l’élection présidentielle à tous les candidats potentiels et la restauration de la démocratie.

 

A Lire aussi: Bénin: Impasse électorale: Célestine Zanou indique la voie de sortie

 

Lors d’une visioconférence organisée par certains responsables du Collectif pour l’Ordre Démocratique et Républicain au Bénin (Coder-Bénin) le vendredi 11 Septembre dernier pour annoncer la phase 2 de leurs actions, Célestine Azanou a fait savoir que le combat que mène le collectif profite avant tout au président Talon lui-même.

 

 

Je trouve qu’il n’y a rien de plus normal que d’arranger les choses. Le premier bénéficiaire de cette restauration avant les élections sera même le président de la République s’il est candidat“, a-t-elle indiqué

 

A en croire l’ancienne directrice de cabinet du président Mathieu Kérékou, si le président Patrice Talon va “aux élections dans les conditions que nous connaissons, mais il perdra en légitimité”.

Pour Célestine Zanou, quand un président de la République perd en légitimité lors des élections, ça coûte trop cher à ce président et au pays. Si le président Patrice Talon veut continuer à marcher la tête haute, précise-t-elle, il a intérêt à ouvrir la compétition électorale et à restaurer la démocratie.

 

Le CODER déterminé à aller au bout de son combat…

 

La restauration de l’ordre démocratique et républicaine est l’objectif principal qui a conduit certaines personnalités à se réunir dans le creuset dénommé “Collectif pour l’Ordre Démocratique et Républicain au Bénin”.

Ces personnalités entendent au bout de leur mission en dépit de la résistance du chef de l’Etat. C’est dans ce cadre que lors de la conférence de presse qu’elles ont organisée via zoom le vendredi 4 septembre 2020, ils ont annoncé une nouvelle phase de leurs actions.

Selon Célestine Zanou, l’action du Coder-Bénin est une démarche citoyenne, dont le seul souci est de restaurer le label « Bénin » en terme de démocratie.

Les différentes actions en cours selon les membres du collectif aboutiront à l’organisation d’un symposium courant le mois d’Octobre 2020. Ce symposium sera un plaidoyer pour la tenue d’une assise ou convention nationale, qui, d’après les membres du CODER, est la seule issue pour éviter au pays des confrontations sanglantes inutiles.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Le CODER annonce la phase 2 de ses actions face au silence de Talon

 

BENIN: « Dans sept mois, je promets de rendre aux Béninois, le Bénin qui faisait notre fierté » Joël Aïvo

 

BENIN: Réaction du parti « Les Démocrates » sur les rumeurs concernant son dossier au MISP

 

BENIN/Joël Aïvo à propos du boycott de la présidentielle 2021 : «Renoncer, c’est capituler»

 

BENIN – Dr Nadin A. Tayéwo Kokodé: « On a l’impression que Le président Patrice Talon est un éternel belligérant »

Commentaires