GABON – Dette publique : près de 992 milliards de FCFA réglés en fin septembre 2020

Selon la Direction générale de la Dette, malgré le contexte de crise qui perdure depuis le mois de mars avec l’arrivée de la pandémie du coronavirus dans le pays, en fin septembre 2020, l’État gabonais avait déjà réglé pour 991,8 milliards de francs FCFA de dette.

 

Le nouveau siège de la CEEAC à Libreville. © Gabonreview

La conservation de la confiance de ses partenaires est à ce prix. Publiée récemment, la Note de conjoncture économique de la Direction générale de l’Économie et de la Politique fiscale (DGEPF) laisse voir qu’en fin septembre dernier, l’État gabonais était parvenu à régler une bonne partie de sa dette publique, soit 991,8 milliards de FCFA.

Selon la Direction générale de la Dette qui a fourni ses chiffres, ce règlement qui intervient alors que le pays fait face à une importante crise économique accentuée par la pandémie du coronavirus est en hausse de 77,7% par rapport à la même période en 2019. La DGEPF précise par ailleurs que les efforts de paiement du Gabon ont été particulièrement observés sur la dette extérieure, soit 714,1 milliards de FCFA. Ce qui, pour l’administration, représente 72% des règlements de la période allant de juillet à septembre.

La DGEPF informe toutefois que dans la même période, la dette publique a connu une hausse de 14,2% pour se situer à 5 835,1 milliards de FCFA. En cause : l’augmentation conjointe du stock de la dette intérieure (+30,2%) et extérieure (+ 8,8%).

 

Par

 

Source: gabonreview.com

 

Gabonreview.com (Gabon)

 

 

 

SENEGAL – Pétrole et gaz sénégalais : Les prévisions de OpenOil qui font peur

 

MAROC – Energie africaine. Amina Benkhadra dans le Top 25

 

Commentaires