BENIN: “J’ai une balle dans le thorax qui est proche de mon cœur”, Galiou Soglo

L’ancien ministre Galiou Soglo s’est prononcé sur l’agression dont il a été victime dans la soirée du vendredi 5 février 2021. Dans un entretien accordé à TV5 Monde, le fils de l’ex-président Nicephore Soglo a donné de ses nouvelles après l’attaque.

 

 

Agressé par balles par des individus non encore identifiés, Galiou Soglo ne se porte pas encore totalement bien. “J’ai une balle dans le thorax qui est proche de mon cœur ; donc je ne peux pas dire que je suis en pleine forme” a-t-il déclaré.

 

A lire aussi : Bénin: au nom de la Résistance, Candide Azannaï condamne l’agression de Galiou Soglo

 

L’ancien ministre compte aller se faire soigner hors du pays. Une évacuation sanitaire est donc en vue pour lui permettre de retrouver sa pleine forme.

Quid des circonstances de l’attaque ?

 

Sur les circonstances de l’attaque, Galiou Soglo dit n’avoir pas eu le temps de bien observer la scène, ça été très rapide selon ses dires et s’est juste rendu compte après qu’il avait été touché.

Selon un communiqué du procureur de la République près le tribunal de première instance de Calavi, les faits se sont déroulés aux environs de 20h, alors que la victime se rendait à sa ferme à Kpanrou dans la commune d’Abomey-Calavi. A bord de son véhicule, il aurait essuyé des coups de feu.

 

A lire aussi : Bénin: le PRD préoccupé par l’agression subie par l’ex-ministre Galiou Soglo

Le chauffeur qui a pu s’échapper de l’embuscade a mis le cap sur Cotonou afin de référer son patron dans un hôpital. C’est ainsi que Galiou Soglo s’est retrouvé au Cnhu de Cotonou.

La police s’est engagée à mener les investigations nécessaires pour démasquer les auteurs de cet acte. Depuis son hospitalisation, l’ancien ministre a reçu la visite de plusieurs personnalités politiques comme l’ex-président Boni Yayi, dont il a été collaborateur.

 

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Les évêques recommandent un dialogue franc pour une présidentielle pacifique

 

BENIN: “Vouloir coûte que coûte adapter la Constitution aux réformes est une hérésie” Claude Djankaki

 

BENIN – Crise à la FCBE: Théophile Yarou dénonce la dictature de Paul Hounkpè

Commentaires